Pour une reconnaissance de la presse en ligne au Togo….

Je me rends compte que mon pays accuse un grand retard au niveau de sa legislation sur les médias. Le Togo ne reconnait pas le presse en ligne ….

J’ai publié en début d’après :  « 98 médias se partagent 100 millions de l’aide de l’Etat à la press au #Togo … 06 chaînes de télévisions, 44 stations radios et 48 journaux écrits pour la période du 1er mai 2015 au 30 avril 2016 ».

Et  Comme on  peut le constater,  la presse en ligne n’ est pas prise en compte et pour cause:

la loi ne reconnait pas encore cette presse … le code de la presse et de la communication du Togo ne comporte pas un seul mot sur la presse en ligne….à un moment où s’est même doté d’un ministère en charge de l’économie numérique. …

Lors  de la dernière révision du code de la presse, tous les regards étaient portés sur l’aspect dépénalisation des délits de presse. Les « négociateurs » ainsi que les législateurs n’ont pas touché aux autres aspects de la pratiques du journalisme qui connait une grande évolution…je dirai révolution…

Il faudra désormais que les acteurs  et animateurs de cette presse en ligne s’engagent dans un véritable lobbying pour qu’on arrive à la modification du code de la presse actuel. Mais ils doivent savoir déjà que les premiers ennemis de cette démarche pourront se retrouver dans la corporation surtout que certains pourront les prendre pour des « concurrents » sur le partage de l’aide de l’Etat à la presse.

Mais il faudra aussi que les webjournalistes se prennent au sérieux en évitant le journalisme « clé UBS » encore appelé « Copier coller » tout comme les rédactions sur smartphone et dans les cybercafé…

Il va falloir faire un travail professionnel qui respecte les normes journalistiques tout en se dotant à la base d’un bon business plan et d’un modèle économique ainsi que  d’une vraie rédaction d’information… pour revendiquer une bonne place au soleil….

Share

Omar El Beshir « bienvenu » à Lomé

Le ministre togolais des affaires étrangères Robert Dussey a déclaré jeudi à Lomé que le président soudanais Omar El Beshir peut venir dans son pays sans problème.  Continuer la lecture de Omar El Beshir « bienvenu » à Lomé

Share

La galère des footballeurs togolais

 

Depuis novembre 2014, le championnat de football du Togo est à l’arrêt.
Et les joueurs sont abandonnés à leur propre sort.
Ils ne sont plus rétribuer depuis lors. Alors que certains doivent prendre en charge leur famille, se nourrir et surtout se loger. Que sont-ils devenus, ces footballeurs locaux du Togo au chômage? et comment vivent ils? Un reportage que j’ai réalisé pour Talents d’Afrique sur Canal+ Afrique

Share

Choco Togo, coholate made in Togo

Choco Togo, le chocolat made in Togo, un reportage que j’ai réalisé et repris par la télévision chinoise CCTV.

Share

Le Togo, nouvel eldorado

Le Togo se veut le nouvel eldorado des investisseurs, dans le secteur portuaire, aérien ou bancaire. Le pays de plus de 7 millions d’habitants compte bien développer ses infrastructures pour attirer les entreprises

http://www.dw.com/fr/le-togo-nouvel-eldorado/av-18998872

Share

Tour cycliste international du Togo: Il a fait les 638.900 km en basket….

« Détecté à quelques semaines du tour du Togo, fallait-il lui imposer les chaussures professi

tour du Togo 2015

onnelles du cyclisme  ou le laisser s’entrainer et faire le tour avec ses baskets ? C’était un dilemme pour nous » a confié l’entraineur de l’équipe du Togo.

Avec beaucoup de volonté, GNOZIGUE Karim a fini le 24e tour du Togo alors qu’une dizaine d’autres coureurs bien équipés ont abandonné avant même la fin.

Tour du Togo 2015

Après sa victoire au 24e tour cycliste international du Togo, le Burkinabé Seydou Bamogo a lancé dimanche un coup de gueule en direction des

dirigeants des pays ouest africains qui « négligent le cyclisme ».

« Il faut quand même que nos autorités essaient de nous accompagner , sans quoi ca sera vraiment difficile parce qu’il y a encore des cyclistes qui sont en compétition  avec des baskets,  c’est bien dommage », a déploré Bamogo.

« Ca fait triste de ne pas voir un cycliste africain professionnel  alors que ce n’est pas sorcier. Il suffit de s’y mettre », a-t-il ajouté avant de demander aux  autorités des pays africains « d’essayer de soutenir les cyclistes ».

Seydou Bamogo a conservé le maillot jaune gagné depuis la 2e étape du tour pour finalement s’imposer au classement général avec un temps de 17 h 25 min 05 secondes devant son compatriote Omar Minougou ( 2 min 32 derrière le premier) .  La troisième place est occupé par le Ghanéen  Samuel Anim à 4 min 45 du leader. Le Burkina Faso est également premier au niveau du classement général par équipe. La France est classée deuxième et la RD Congo troisième.

Une soixantaine de  cyclistes du Bénin, du Burkina Faso, de France, du Ghana, du Mali

et du Togo ont pris part à la course.  Ils ont parcouru en tout 638.900 avec une vitesse moyenne de  36.680 km/h. 
Classement général 
1e BAMOGO Seydou  (Burkina Faso) 17:25:05 
2e MINOUNGOU Omar  (Burkina Faso)  17:27:37.
3e ANIM Samuel  (Ghana)  17:29:50 

4e GRACZYK Vincent  (France ) 17:32:08. 
5e ROUAMBA Abdoulaye (Burkina Faso)  17:33:34. 
6e YERBANGA Salfo (Burkina Faso) 17:35:31.
7e DUKUA Bumba Fiston  (RD Congo) 17:37:00. 
8e AMADORI Julien (France) 17:37:31. 
9e  ILBOUDO Arouna (Burkina Faso) 17:40:01. 
10e  MINOUNGOU Noufou  (Burkina Faso) 17:40:45. 

Tour du Togo 2015

Share

Il faut repenser le football togolais

Les résultats des clubs togolais en coupes continentales de football  confirment qu’ ils n’ont plus le niveau des équipes africaines. Quand vous avez un championnat qui n’est pas loin d un championnat de quartier en Tunisie, quand on programme les journées de championnat national selon l humeur ou le rêve du president de la fédération de football, quand on gagne avec la complicité des arbites qui offrent des  » penalty aux presidents », et quand on baigne dans l’amateurisme à  tous les niveaux, nos clubs ne s’ en sortiront qu’avec des cartons en competitions continentales.

Le comble c’est on tente de  justifier la lourde défaite de Sémasi de Sokodé  face au CS Sfaxien. Le club tunisien a infligé un cinglant 5-0 à Sémassi en match aller des 1/16 de finales de la ligue africaine des champions…. « Il y a des joueurs qui jouent pour la première fois face à une équipe d’une autre couleur, c’est du spectacle pour eux », s’est permis de déclaré  Tchanilé Bana, coach de Semassi …

Share

Le gouvernement togolais piégé par la FIFA?

La fédération togolaise de football (FTF) est dirigée depuis quelques jours par un comité de normalisation mis en place par la FIFA.  Dès l’annonce de ce comité, des voix de sont élevées au sein de la famille du football et de la presse pour dénoncer la situation.  Des présidents de ligues et de clubs sont allés plus loin. Ils ont  recusé ce comité dirigé par l’ancien ministre des sports Antoine Folly.  A l’analyse,  la plupart ne veulent pas d’Antoine Folly à la tête de ce comité. D’autres vont jusqu’à « dénoncer une désignation unilatérale » de la FIFA, sans concertation avec la Confédération africaine de football (CAF) et du gouvernement togolais.  Continuer la lecture de Le gouvernement togolais piégé par la FIFA?

Share

Journaliste multimédia togolais